Le Mat

Lame droite
Le mat ou Magicien est la première carte de tarot et a donc une importance particulière dans le sens général de la lecture. Indique un changement rapide de fortune à poursuivre grâce à une dose élevée de courage et de compétence. C’est une opportunité à saisir à la volée, animée par l’intuition et le génie créatif.

Lame renversée
La même carte inversée indique une faible prédisposition à atteindre les objectifs fixés par manque de persévérance ou par manque de volonté et d’inertie. Les causes peuvent également provenir de facteurs externes qui entravent la mise en œuvre des projets en question.

Les atouts, au nombre de 22 si l’on compte le Fou (qui à juste titre n’est pas numéroté), représentent une vie d’homme. Ses joies et ses peines, ses espoirs et ses désespoirs, ses amis et ses ennemis, le mariage et la maladie, et le dernier voyage, qu’il soit passage à la vie éternelle dans une plus haute sphère ou attente d’une réincarnation. En bref, ils reflètent l’image de l’humanité dans tous ses avatars. N’étant pas numéroté, le Fou ne devrait pas, logiquement, avoir de position définie dans la série des arcanes majeurs, tant il est vrai qu’il n’y a pas d’ordre sans nombre et que le nombre fait l’ordre.

Cette carte symbolise, dans son sens le plus élevé, le retour de l’âme à sa source divine ; le néant, la cause première (ou ayin) de la Cabale, d’où vient toute manifestation, et à laquelle tout retournera pour finir. Tous les gains terrestres ne sont donc que simple folie. La route du succès matériel ne mène nulle part et vers rien. La meilleure position pour le Fou semble, de ce fait, être après le Monde. Mais cette carte peut aussi être placée avant le Bateleur, qui représente, entre autres choses, le mystère de l’unité reliant le plus haut au plus bas.

Le Mat
Votre vote pour nous ?